Nos conseils

pour vos réalisations

Conseil Agencement dressing

Chambre011-1_360x360_acf_cropped`

1. Bien prendre les mesures

Être rigoureux dans la prise de côtes, mesurer l’espace dont on dispose mais aussi vérifier que le sol soit au même niveau partout pour éviter les mauvaises surprises. Côté agencement, les dispositions en L, en U ou en rangées sont possibles. Dans la plupart des cas, on choisit un agencement linéaire le long d’un pan de mur, faute de place. Le rêve de chacun (enfin celui des femmes surtout !), c’est de pouvoir consacrer une pièce entière à ses affaires, un modèle en U avec un ilot central pour y poser les vêtements du lendemain.  Pour créer une petite pièce, au minimum 4m2 seront nécessaires pour une personne, 6 pour un couple. Avec de telles dimensions, il sera également possible de s’y habiller et s’y déshabiller.  Pour les vêtements à plat disposés dans des étagères, 35 à 40 cm de large suffisent, et 50 à 60 de profondeur. Côté penderie, les vêtements ne nécessitent pas tous le même espace : 150 à 170 cm de hauteur sont nécessaires pour suspendre une robe ou un manteau, entre 110 et 120 cm pour les vestes.

2. Exploitez les recoins

Une alcôve, une sous-pente, un dessous d’escalier peuvent faire office de rangement. À moins d’être bon bricoleur, il sera nécessaire de faire appel à un spécialiste du sur-mesure.  Le mur faisant office de tête de lit pourra être partiellement vitré de manière à laisser entrer la lumière naturelle. On pourra le garder semi-ouvert ou le refermer à l’aide d’une porte à galandage.

3. Organisez le dressing en fonction des vêtements

Les besoins sont différents selon les modes de vie. « Ceux qui portent beaucoup de costumes favoriseront la partie penderie pour suspendre vestes, chemise et pantalon, mais ceux qui voyagent souvent ont intérêt à avoir moins de rangement sur cintre et à plier les vêtements directement dans le dressing, de manière à n’avoir plus qu’à les mettre dans la valise », remarque Arnaud Visse. Sachez que sur une penderie de 80 cm de largeur, on pourra suspendre une quinzaine de chemises ou une dizaine de costumes. Quant aux chaussures, « contrairement à ce que l’on pense, il est préférable de les ranger en dehors du dressing, les armoires se trouvant la plupart du temps dans ou à proximité de la chambre, il est plus pratique de leur consacrer un espace de rangement dans l’entrée », poursuit le spécialiste.

L’intérieur des placards pourra être accessoirisé avec des petites boites ou des panières où ranger les sous-vêtements, bijoux et ceintures. Il existe aussi des systèmes plus élaborés comme des accroches-cravates, ou des penderies télescopiques qui permettent d’avoir accès à la partie haute du dressing sans avoir à grimper sur un marche-pieds.

5. Ne négligez pas l’éclairage

En particulier dans les dressing room, où l’on sera aussi amené à se maquiller. Pensez aux spots qui diffusent une lumière naturelle. Et pour éclairer l’armoire, plusieurs solutions existent, comme la penderie lumineuse avec détecteur de présence ou des réglettes de LED sur les étagères. On peut aussi intégrer des systèmes aux plinthes et aux tringles.